Bal tragic chez Valentin

A solo show by Etienne Bossut
2007


La Galerie Valentin présente une nouvelle exposition d'Etienne Bossut où les oeuvres opèrent comme des images objets. Le moulage en polyester, technique que l'artiste utilise depuis bientôt 30 ans, est bien entendu une preuve d'existence de l'objet modèle. A l'instar de l'image photographique, le moulage apporte à cette image en trois dimensions ce qu'il faut de distance et de différence pour paradoxalement lui donner plus de force et de vérité.

"Pas ce soir" peut se lire comme un hommage à un rêve de société révolu auquel l'automobile appartenait. Une coque du modèle original de la Coccinelle Volkswagen criblée de balles 9mm a été moulée à l‘identique. Présentée couchée sur le côté droit, elle a l’image d’une barricade urbaine dressée ou d’un monument désaffecté à la gloire d’une autre époque ; l’image emblématique de l’automobile rouge prend forme d’après nature. L'intérieur de couleur verte met en exergue les impacts sur la carrosserie. Elle apparaît comme un double, une trace immuable, telle qu’elle est désormais, une preuve de ce qu’elle était. Le moulage en plastique la distancie du poids de la réalité pour créer une image plus légère, plus ludique. Pourtant au-delà de l’apparence, il s’agit bien d’une voiture à échelle 1, d’un mythe disparu.

"Fait à la main" affiche trois vases moulés en résine, de couleur vives à l’intérieur et noir à l’extérieur, disposés sur une étagère, reprennant les formes de vases des années 50. "Composition" est un ensemble de disques vinyles 33, 45 et 78 tours moulés. De couleurs et de tailles différentes, ils sont associés dans une composition murale. Ces deux oeuvres n’ont pas perdu les fonctions premières d’objets moulés. Les vases restent des contenants dont on peut se servir. Les disques reproduisent exactement la composition gravée initialement sur leur surface.

"O dans l'A" est le moulage d’un pneu inséré dans un tréteau lui même moulé. Deux objets quotidiens font écho et détournent l’œuvre de Rauschenberg, Monogram. La chèvre, qui, outre l’animal, définit également un instrument de levage est ici remplacée par une version plus actuelle de l’outil, le tréteau.

Si l’ambiance des expositions d’Etienne Bossut est en général d'apparence ludique ce n’est pas seulement grâce à la couleur mais aussi grâce au matériau lui-même: le plastique, référence à une période plus porteuse d’espoir. Le moulage, l’utilisation de couleurs parfois très vives, la démultiplication sont autant de jeux dont Etienne Bossut opère les règles.